Danse

EXIT ABOVE, D’APRÈS LA TEMPÊTE

Anne Teresa de Keersmaeker & Rosas

À l’origine : la marche. À l’arrivée : une traversée qui prouve que d’une danse à une autre, du blues à la pop, il n’y a qu’un pas.

Le plus souvent, on marche pour se déplacer. Plus rarement, on imagine que cette action permet de revenir aux sources de la danse et de la musique. C’est pourtant un double voyage qui s’opère dans EXIT ABOVE, d’après la tempête qui prend comme point de départ les cadences chaloupées de la chanson Walking Blues de Robert Johnson et le principe fondateur d’Anne Teresa De Keersmaeker : « Ma marche, c’est ma danse. »

Onze danseurs, une chanteuse à la voix pure et un guitariste composent l’équipée. Tandis que les sonorités naviguent de Schubert au blues, jusqu’à la pop occidentale, la danse elle aussi se transforme. Dans un décor de lignes colorées, un voile de tempête flottant dans le ciel, les marches se complexifient vers des steps de hip-hop. Une manière de montrer qu’une forme première contient toutes les autres.

Avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels.

© crédits photos : Anne Van Aerschot

Durée: 1H30

Distribution

Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker, Meskerem Mees, Jean-Marie Aerts, Carlos Garbin / Rosas

Créé avec et dansé par Abigail Aleksander, Jean Pierre Buré, Lav Crnčević, José Paulo dos Santos, Rafa Galdino, Carlos Garbin, Nina Godderis, Solal Mariotte, Meskerem Mees, Mariana Miranda, Ariadna Navarrete Valverde, Cintia Sebők, Jacob Storer

Accessibilité

Production

Production Rosas

Coproduction Concertgebouw Brugge (Bruges), De Munt / La Monnaie (Bruxelles), Internationaal Theater Amsterdam, Le théâtre Garonne (Toulouse), GIE FONDOC OCCITANIE (Le Parvis Tarbes, Scène nationale ALBI Tarn, Le Cratère Alès – Scène nationale Grand Narbonne, Théâtre Garonne

Dans ce théâtre