• Facebook
  • Twitter
  • Google +
Partager
Mentions légales Ticket Théâtre(s) - Association 1901
Tél. : 01 49 58 17 12 - infos@ticket-theatres.com

Les spectacles

Théâtre
19 > 20 juin 2021 la vie brève - Théâtre de l’Aquarium Les Sentinelles Bénédicte Cerutti

Au loin une île. Des étrangers. La mer. Jacques Brel et ma mère. Dedans, la télé. Tout autour la fin du monde. Des militaires. L’exil. Et puis un bon Bourgogne parce qu’on va tous mourir.

Les habitants de l’île de North Sentinel, confetti dans l’océan Indien, font partie des derniers peuples non-contactés. Leur nombre est estimé à 50 ou 150 personnes. Ils vivent nus. On présume qu’ils n’utilisent pas l’écriture et qu’ils ne maîtrisent pas le feu, qu’ils ne savent pas le produire. Ils vivent en autarcie depuis des milliers d’années et refusent obstinément tout contact avec l’extérieur. Ils jettent leurs flèches sur ceux qui tentent de s’approcher et tuent ceux qui s’approchent.

À partir de ce territoire retranché, hostile, à partir de cet isolement acharné, Bénédicte Cerutti écrit et compose une dérivation autour de ses souvenirs personnels et ses obsessions. Une parole faite de réminiscences, de tentatives d’apprendre quelque chose de notre société et d’actualités hallucinées. Comment le bruit du monde agit-il sur nous, nous agit-il ? Comment nous fait-il rêver, délirer et nous construit ? Comment nous laisse-t-il médusés et intranquilles aussi ?

Distribution / Production

De et avec : Bénédicte Cerutti
En collaboration avec : Laurence Cordier
Création Lumière : Kelig Le Bars
Création sonore : Sylvain Jacques
Artiste plasticienne : Marine Dillard
Dramaturgie : Emmanuelle Destremau et Aurélien Patouillard

Production 2020 : Comédie, Centre Dramatique National de Reims
Production de création : Centre Dramatique National Orléans / Centre-Val de Loire dans le cadre des Soli
Coréalisation et soutien : la vie brève – Théâtre de l’Aquarium

Ce spectacle a été créé dans une première version le 31 janvier 2020 au CDN Orléans.

Biographies

Après une formation de comédienne à l’école du Théâtre National de Strasbourg, Bénédicte Cerutti intègre la troupe du TNS dirigée par S. Braunschweig et jouera sous sa direction (Brand de H. Ibsen, Les Trois Sœurs de A. Tchekhov, Maison de poupée de H. Ibsen). Elle travaille ensuite avec A. Guillet dans Penthésilée paysage d’après H. Von Kleist et H. Müller ; É. Vigner dans Pluie d’été à Hiroshima d’après M. Duras joué au Festival d’Avignon, Othello de W. Shakespeare, Brancusi contre États-Unis et Tristan ; O. Py dans L’Orestie d’Eschyle ; J.M. Rabeux dans La Nuit des rois de W. Shakespeare ; F. Fisbach dans Mademoiselle Julie de A. Strindberg dans le cadre du Festival d’Avignon en 2011 et Corps d’après A. Badea en 2013 ; S. Chavrier avec qui elle crée Épousailles et représailles d’après H. Levin, Série B d’après J.G. Ballard et Plage ultime pour le Festival d’Avignon en 2012 ; A. Béal dans Visite au père de R. Schimmelpfennig et une création collective Récits des évènements futurs ; C. Pauthe dans Aglavaine et Sélysettede M. Maeterlinck ; J. Fisera dans Eau sauvage de V. Mrejen ; T. Ostermeier dans La Mouette de A. Tchekhov ; M. Lainé pour sa pièce Hunter ; P. Kirch La Princesse Maleine de M. Maeterlinck pour le Festival d’Avignon 2017 ; C. Dabert dans L’Abattage rituel de George Mastromas de D. Kelly, Iphigénie de Racine présentée au Festival d’Avignon en 2018 ; M. Cerda dans La Source des Saints de J.M. Synge ; J. Scheidler dans Lisières ; plus récemment avec J. Vincey dans Les Serpents de M. NDiaye et avec C. Dabert dans Girls & Boys de D. Kelly.
Parallèlement, elle travaille avec l’artiste R. Yadan sur différentes performances. En 2020, elle se lance dans l’écriture de la pièce Les Sentinelles et se met en scène. Le spectacle a été présenté dans une première version au CDN d’Orléans dans la cadre du festival Soli. Au cinéma, elle tourne pour C. Cogitore dans Chroniques, B. Cohen dans Les Acteurs anonymes, M. Laleu dans Les Parapluies migrateurs, N. Klotz dans Mademoiselle Julie et dernièrement dans le film Les Chatouilles de A. Bescond et É. Métayer.

THÉÂTRE / CRÉATION
Samedi 19 juin à 18h30, dimanche 20 juin à 15h

 

Durée : 1h
Petite salle

 

Ce spectacle s’inscrit dans le cadre de BRUIT, Festival du Théâtre de l’Aquarium — Théâtre et Musique.

 

Réserver en ligne

Accessiblité :

  • aux personnes à mobilité réduite
la vie brève - Théâtre de l’Aquarium La Cartoucherie
route du Champ de Manœuvre
75012 Paris
Réservation au 01 43 74 99 61
du mardi au vendredi de 14h à 19h
le samedi pendant les représentations de 14h à 19h
http://www.theatredelaquarium.net/