• Facebook
  • Twitter
  • Google +
Partager
Mentions légales Ticket Théâtre(s) - Association 1901
Tél. : 01 49 58 17 12 - infos@ticket-theatres.com
Théâtre
15 janvier > 17 février 2019 Théâtre 13-Jardin La Dama Boba ou celle que l’on trouvait idiote Texte de Felix Lope de Vega, mise en scène Justine Heynemann.

Comédie rusée

Le Seigneur Otavio, riche gentilhomme de Madrid, a deux filles : l’aînée, Nise, est une jeune érudite, tandis que Finéa, la cadette, est la Dama Boba, celle qu’on trouve idiote. Laurencio, charmant poète sans le sou, entreprend secrètement de séduire la «Dama Boba» pour son argent. Contre toute attente, il apprend à connaître cette étrange jeune fille et à découvrir, au-delà des apparences, son charme singulier…mais croira-t-on à la sincérité de
leur amour ?
Un professeur excédé, une sœur jalouse, des valets philosophes, un poète extravagant et quelques chansons espagnoles se mêlent tour à tour à cette course folle, riche en rebondissements.


Comédie emblématique de Lope de Vega, aussi célèbre en Espagne que Les Femmes savantes en France, La Dama Boba a traversé le temps. Écrite en 1613, cette pièce aussi folle que philosophique, met en évidence la modernité du dramaturge qui questionne sur la place dévolue à la femme, et propose de nouvelles héroïnes audacieuses et singulières. L’une, Nise, s’approprie le savoir des hommes. L’autre, Finéa, se réalise grâce à la fantaisie. Chacune triomphe devenant maitresse de sa destinée.


Dans son déroulement, la pièce propose une réflexion sur la définition de l’intelligence. Finéa, inadaptée socialement car incapable d’apprendre à lire et à écrire, possède pourtant une intuition rare. Elle voit la vie comme une artiste, à travers un kaléidoscope singulier, donnant ainsi au monde des couleurs atypiques, parant les relations humaines d’enjeux imperceptibles aux autres. Son originalité lui permet tout à la fois de séduire et de s’accomplir elle-même.

Dans un univers visuel hors du temps, les personnages vont et viennent avec fougue et énergie. C’est une course essoufflée qui se joue ici. De la chambre des jeunes sœurs, à la fenêtre ouverte vers le monde, en passant par le ciel étoilé, les corps vibrent et s’abandonnent au rythme d’une musique inspirée des films d’Almodovar.

Avec Sol Espeche, Stephan Godin, Pascal Neyron, Lisa Perrio, Roxanne Roux, Antoine Sarrazin (distribution en cours)


Traduction Benjamin Penamaria, Adaptation Benjamin Penamaria et Justine Heynemann, Musique Manuel Peskine, Scénographie Thibault Fack, Création Lumière Aleth Deypere, Costumes Madeline Lhospitalier, Régie générale Fouad Souaker, Administrateur de production Guillaume Alberny, Chorégraphie Georgia Ives
Assistante à la mise en scène Pauline Susini
Production Soy Création. Remerciements Anne Habermeyer / Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison, Hervé Meudic et l’Atrium de Chaville, Pierre Jacquemont / Les 3 Pierrots à Saint Cloud

Du 15 janvier au 17 février 2019 au Théâtre 13  /Jardin                                                                                                                                                     

du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 16h – relâche le lundi                                                                                                                                          

Durée estimée: 1h45 sans entracte - à partir de 8 ans


Rencontre (traduite en langue des signes) avec l’équipe artistique dimanche 3 février 2019 après la représentation

Garde d’enfants contée dimanche 27 janvier 2019 pendant la représentation

Surtitrage pour les spectateurs sourds ou mal-entendants le dimanche 3 février 2019 à 16h et le mardi 5 février 2019 à 20h

Accessiblité :

  • aux personnes à mobilité réduite
  • aux personnes sourdes ou malentendantes
Théâtre 13-Jardin 103 A, boulevard Auguste-Blanqui 75013 Paris 01 45 88 62 22 http://www.theatre13.com/